Rencontre avec Oé, la première marque de vin en France à remettre en place la consigne

Portrait d’ une entreprise lyonnaise engagée dans le vin que nous avons rencontré pour la première fois à Paris à la maison du zéro déchet. Autour d’une tarte aux asperges et d’un verre de rosé nous vous invitons à découvrir l’aventure Oé et leur équipe. 

Pouvez-vous nous parler de Oé? 

est la marque engagée du vin. Il y a 5 ans, Thomas et François-Xavier se sont lancés dans l’aventure pour proposer des vins labellisés en agriculture biologique, végan, zéro pesticide. On travaille main dans la main avec nos vignerons Oé pour produire de délicieux vins bio. On est la première marque de vin à avoir remis en place la consigne et on est certifié B Corp depuis septembre 2017. Notre mission est de promouvoir une agriculture durable et une manière de consommer bienveillante. On s’engage au quotidien dans des attitudes et des choix responsables : le verre, le carton, les bouchons qu’on sélectionne, l’encre, les déchets et le papier que nous utilisons, et l’énergie renouvelable qui nous éclaire : on pense à tout et on est en perpétuelle progression.

Quel est votre engagement pour la planète ?

On en a plusieurs, mais je dirai de promouvoir la viticulture durable, d’aider nos vignerons à faire toujours mieux (on vous dévoile bientôt un projet à ce sujet), de démocratiser le bio, de bouger les lignes avec les acteurs de la consigne pour que tous les contenants soient consignés. Et bien entendu, de nous être lancés dans l’aventure du zéro déchet. Et ce sont toutes ces choses qui nous ont permis d’être labellisés B Corp en 2017 puis à nouveau en 2020 avec un meilleur score !

Quel est votre plat végétarien préféré ? 

Chez Oé, on aime bien manger ! Une bonne partie de l’équipe est végétarienne mais on a aussi des flexitariens et des carnivores !  Charlotte, responsable communication, adore les lasagnes épinards ricotta, les quiches végétariennes aux champignons ou les salades composées pour l’été. On aime tout à la folie surtout quand c’est bien accompagné d’un bon vin !

Quel est votre dernier geste zéro déchet que vous avez adopté quotidiennement ?

Le zéro déchet, on bosse dessus depuis presque un an maintenant, et surtout au niveau de la logistique. C’est Sonia, chargée de logistique, qui gère ce projet là en interne. Pour le moment, on a 9 références de vin sur 12 qui sont livrées à nos partenaires en caisse consignées, ça évite la quantité faramineuse de carton, scotch, plastique qui entourent normalement les palettes de vin. Les supports des étiquettes de vin sont recyclables et elles sont livrées en vrac chez notre embouteilleur pour éviter le plastique. Sinon, je pense que notre plus belle avancée reste la remise en place de la consigne : on est la première marque de vin à l’avoir remise en place ! 

 On est en train de s’attaquer aussi au sujet de la pollution numérique. C’est vaste et on ne pourra pas être parfait. On tend juste à faire toujours de notre mieux. 

Auriez-vous une anecdote à nous raconter sur vous ?

On a rencontré Nicolas Hulot en 2017, ce qui nous a amené à être fournisseur du ministère de l’écologie !

BLOG      |      MENTIONS LÉGALES      |      CGV      |      NOUS CONTACTER      |      NEWSLETTER

@CNOSOIGNONS 2020