Mes 5 défis vacances !

Les vacances sont propices aux changements de rythme et par la même occasion aux changements d’habitudes. En matière d’alimentation durable, voici les cinq défis que l’équipe C nos oignons vous propose :

Cinq défis vacances !

1. Je mange des fruits et des légumes de saison. C’est bon pour la santé et l’environnement et c’est meilleur en goût.

2. Je privilégie les circuits courts et l’agriculture respectueuse de l’environnement. Un petit tour sur le marché local, le choix d’un restaurant, toutes les occasions sont bonnes pour privilégier les acteurs de l’alimentation durable.

3. Lorsque je fais mes courses, je n’oublie pas d’emporter un sac réutilisable, un sac en toile, un panier pour limiter l’impact sur l’environnement et la distribution d’emballages.

4. J’instaure une journée Veggie (sans viande, sans poisson) dans la semaine pour limiter mon empreinte carbone. Un plat végétarien c’est en moyenne 57% de CO2 dégagé en moins qu’un plat classique.

5. Je trie mes déchets mais surtout j’évite d’en créer. J’évite d’acheter des produits emballés individuellement et je privilégie le vrac. J’évite les bouteilles en plastique et je privilégie les gourdes. Le meilleur déchet est celui qu’on ne produit pas.

Et en bonus cinq gestes éco-responsables pour ceux qui veulent aller plus loin:

6. Je cuisine au moins un repas maison par jour à partir d’ingrédients frais.

7. Je marche ou je prends le vélo pour parcourir une distance de moins de 2 km.

8. Je substitue une soirée série par une soirée à bouquiner, à discuter, à jouer. Supprimer 2 heures de streaming évitera 6kg de Co2 !

9. Je vide ma boîte mail et favorise les liens plutôt que les pièces jointes. Le stockage et l’envoi d’emails consomment de l’énergie. En effet tous les mails sont sauvegardés et stockés dans des datacenters, qui génèrent beaucoup de chaleur et qui nécessitent d’être en permanence refroidis par une climatisation.
Supprimer 30 messages permettrait d’économiser l’équivalent de la consommation d’une ampoule pendant une journée.

10. Si je passe mes vacances à la plage, j’évite de prélever des coquillages, ramener du sable ou des galets car cela est nuisible et fragilise l’écosystème.

Bonnes vacances à tous !

BLOG      |      MENTIONS LÉGALES      |      CGV      |      NOUS CONTACTER      |      NEWSLETTER

@CNOSOIGNONS 2020